Road-Trip France/Italie Eté 2013.

Cette année nos vacances d’Été vont se découper en trois axes, un Road-Trip vers Venise puis la Croatie, une croisière en Catamaran en Croatie au départ de Murter Bétina près de Zadar et enfin un Road-Trip retour Croatie/Italie en passant par Genève.

On va voir du pays mais aussi naviguer comme on aime, découvrir, visiter, vaste programme.

Première partie Plessis-Macé/Marseille

Pour cette première partie pas trop d’organisation, la première nuit à Marseille se fera dans la famille puis un hôtel est réservé sur Venise en Italie et un appartement sur Zadar en Croatie.

road-trip-ete2013-croatie

La voiture est prête, on part aussi avec un peu d’avitaillement pour la partie croisière. On a fait nos bagages en fonction de nos étapes, pas plus de deux sacs pour les hôtels et hébergements et 4 sacs de voyage  en tout pour le bateau, les valises sont interdites (il n’y a pas de places pour les ranger).

En ce Lundi 12 Août 2013, on part de bon matin vers 6h00 avec le pique nique pour la route, il fait beau et chaud.  On fait la pause déjeuner en Auvergne, c’est la route des vacances, on est content et détendu.

road-trip-france-italie-1ere-partie-mfv

On n’arrive vers 16h00 sur Marseille, une petite baignade et soirée pizzas en famille.

Deuxième partie Marseille/Venise

Mardi 13 Août 2013, on part vers 9 heures, on doit être à Venise ce soir. La route est chargée mais ça roule, on passe la frontière et là ça roule à l’italienne c’est à dire très vite. Il ne s’agit pas de trainer sur  la voie de gauche si l’on double car une fusée vous arrive dans les fesses c’est impressionnant.

road-trip-france-italie-1ere-partie-marseille-arenzano-mfv

La route côtière est magnifique et on fait une pause déjeuner dans un restaurant  sur le port d’Arenzano. Nous sommes en Ligurie et l’ambiance est estivale.

road-trip-france-italie-ete2013-dej-en-route

Après un bon déjeuner et un peu de repos nous reprenons notre Titine (nom de notre voiture qui reste identique même si on change) direction Venise.

road-trip-france-italie-ete2013-mfv

On quitte la côte pour passer dans les terres, c’est de l’autoroute tout le temps. On arrive sur Venise en fin d’après-midi avec quelques bouchons c’est le mois d’août. On dépose la voiture à un parking, à l’entrée de la ville (on va la laisser deux jours ici dans un parking couvert et surveillé que l’on règle à la sortie). C’est bien de regarder à l’avance toute les possibilités, voir réserver en fonction de la saison. Pour nous qui logions près de la gare de Venise nous étions à une quinzaine de minutes à pied du parking. On a fait attention au poids des bagages et dans ce cas c’est tout à fait faisable avec les enfants ( à 9 ans les notre participent en portant les sacs à dos).

On marche donc direction l’hôtel.

road-trip-fr-italie-ete2013-mfv-entree-venise

Nous sommes à Venise et la magie opère tout de suite, pas de voiture, tous à pied et on est hors du temps, presque au moyen-âge mais avec des signes de modernité:)

Troisième partie deux jours à Venise

Pour ces deux nuits nous avons choisi un hôtel près du parking, l’hôtel Universo et Nord *** est un peu fatigué mais propre et surtout très pratique avec un bon rapport qualité prix en chambre quadruple avec petit-déjeuner inclus. Il est aussi proche de la gare.

Nous avons un grand lit et deux lits simples  dans une vaste chambre, douche et toilette dans la salle de bain avec vue sur la rue. La décoration est vieillotte mais c’est clean et lumineux.

road-trip-hotel-venise-ete2013

Il est déjà tard, nous partons diner au bord du canal, des bonnes pâtes, le charme opère malgré la fatigue de la route.

road-trip-france-italie-ete2013-venise-j1

On choisit notre restaurant au feeling et il est bon. Nous dégustons des plats de pâtes que chacun se fait gouter, c’est notre technique pour essayer un maximum de choses.

Il y a un peu de monde en ce mois d’Août mais c’est tolérable dans une ville piétonne.

Ce soir on se couche rapidement, nous sommes des lève-tôt, on va en profiter pour faire l’ouverture du Palais des doges pour éviter la foule.

road-trip-fr-it-ete2013-venise-nuit-hotel

Bonne nuit pour tous:)

Mercredi 14 Août 2013, à notre réveil matinal vers 7h00, nous observons le balais des travailleurs du petit matin qui en charrette à bras amène le linge, la presse… aux différents points de vente, relayés par des bateaux de ravitaillement et des bateaux  poubelles. La fourmilière fourmille, une ville piétonne et sur l’eau nécessite une sacré organisation.

Petit-déjeuner continental sans surprise mais on savait à quoi s’attendre.

Nous avons à deux pas de l’hôtel une station de Vaporetto (bateau bus) et nous partons acheter nos Pass 24h00, c’est pas donné mais indispensable 20€ par personne, prévoyez aussi l’attente en fonction de l’horaire en cette saison.

road-trip-france-italie-venise-vaporetto-mfv-ete2013

On marche beaucoup à Venise mais le Vaporetto est un outil indispensable à la visite pour se reposer un peu et varier les points de vue. Il est vite rentabilisé, on le prend comme on veut, autant de fois que l’on veut avec le pass. Il vaut mieux s’informer avant d’arriver sur place de toutes les possibilités car il y a de nombreuses variantes possibles. Nous connaissons précisément notre durée de séjour ça aide, nous sommes attendus sur Zadar en Croatie demain soir.

C’est partie pour le Palais des Doges, l’orage gronde, il pleut, au moins on n’aura pas trop chaud.

Il ouvre à 8h30, il n’y a pas trop de queue. Ce palais est situé face à la lagune, il est grandiose et majestueux (style gothique et byzantin inspiré du palais du roi Salomon), il a été le centre politique et religieux de la cité vénitienne et a connu son apogée entre le 15ème et le 17ème siècle.  Il a connu diverse fonction après la chute de la république de Venise en 1797 et est depuis 1996 un musée public.

road-trip-france-italie-ete2013-place-san-marco

C’est fou comme la pluie peut vider les lieus les plus touristiques, même la place San Marco.

La visite du palais des Doges est très agréable sans la foule, il y a beaucoup à voir sur plusieurs niveaux. Les enfants adorent le moyen-âge et les salles d’armes valent le détour.

road-trip-france-italie-ete2013-palais-des-doges

Du haut du palais nous avons la vue dégagée sur la lagune et sur la Basilique San Giorgio Maggiore.

road-trip-fr-it-venise-vue-palais-doges-lagune-ete2013

Nous visitons la salle du grand conseil avec « le paradis » du Tintoret (représentation de la scène du couronnement de la vierge au paradis), œuvre monumentale peinte sur 7 mètres de haut et 22 mètres de large.

Nous découvrons au détour d’un couloir du palais un des canaux qui l’entourent.

road-trip-venise-ete2013-petit-trou

Puis nous descendons dans les geôles de la prison, au sous sol dans l’humidité et le froid. J’ai bien pensé y laisser les gars mais bon les vacances seule c’est pas drôle.

road-trip-venise-prison-2013

On sort du palais dans la matinée et les hordes de groupe débarquent avec leur poncho de pluie fraichement acheté vu le temps. Le lendemain matin on est repassé sous le soleil c’est encore mieux.

road-trip-ete-2013-venise-doges-palais

La ville est un labyrinthe mais c’est un plaisir de divaguer dans ses rues. Sur le chemin du Musée Guggenheim (musée d’art moderne créé en 1980) nous prenons de délicieuses parts de pizzas. C’est bon et ça réchauffe vue le temps.

road-trip-ete2013-venise-j2-pizzzas

Nous profitons des collections d’arts moderne du musée, peintures  (Picasso, Pollock, Klee, Chagall, Dali) et sculptures dans le jardin du palais où vécu Peggy Guggenheim collectionneuse et mécène de toutes ces œuvres. On en prend plein les yeux et la vue du palais sur la lagune est très belle.

road-trip-fr-it-musee-guggenheim-venise-ete2013

(image Wikipédia, vue le temps nos photos étaient bof)

Ensuite on saute dans un Vaporetto pour faire un tour sur l’île de Murano et voir le travail du verre.

Résultat on fait surtout du shopping, collier, souvenirs…les tentations sont grandes!!!!

road-trip-ete2013-venise-murano

Ensuite Vaporetto sur le grand canal, on profite des beaux palais, c’est un lieu unique, hors du temps et au cœur de l’histoire, j’adore,

road-trip-ete2013-venise-palais

ici,quand on a un palais, point de grosses voitures mais de jolies bateaux à moteur.

road-trip-fr-it-venise-bateau-ete2013-mfv

Il n’y a pas à dire ce point de vue sur l’eau est unique, nous passons le fameux pont couvert du Rialto,

road-trip-ete-2013-venise-pont-j2

après une longue journée de marche cela fait du bien de profiter juste du paysage et de la ville.

road-trip-ete2013-venise-canaux

On rentre à l’hôtel pour un temps de repos avant un diner de sandwichs achetés dans la rue.

Les lumières sont belles et la vue de Venise la nuit offre encore une autre perspective.

road-trip-ete2013-venise-night

Jeudi 15 Août 2016, réveillés vers 7h00, prise du petit-déjeuner et on part pour une divagation dans les rues sous le soleil revenu.

road-trip-venise-j3-ete2013-balade

On adore marché au petit matin quand tout est endormi et calme, la ville est à nous:) On fait quelques achats sur un marché aux fruits et légumes près du pont du Rialto. Je m’achète un bouquet de petit piment rouge que je vais pouvoir conserver un moment.

road-trip-fr-it-ete-2013-venise-petit-canal

On découvre des merveilles à chaque coin de rue ou de canal c’est un plaisir.

road-trip-ete2013-venise-gondole-j3

On arrive de nouveau au Palais des doges ensoleillé et les gondoles attendent leurs clients. On ne craquera pas c’est pas donné.

road-trip-fr-it-ete2013-san-marco-venise

Le Campanile, haute tour de 98.6mètres, est majestueux, on n’aura pas le courage d’en faire son ascension (il y a un ascenseur pour profiter du point de vue), ni le temps, la foule arrive, nous devons reprendre le chemin de l’hôtel et récupérer nos bagages.

En vidéo la place au moment de la sonnerie des cloches:)

Nous reprenons la route, on récupère « Titine » au garage, le paiement se fait en rentrant dans le parking sur des bornes.

Le Road-trip continue, la Croatie nous attend ce soir on dort à Zadar.

Nous n’avions que peut de temps à consacrer à la visite de Venise, on a clairement préféré des déambulations dans cette ville que de multiplier les visites. Il faudra revenir à une autre saison car je pense qu’on n’a jamais fini dans faire le tour.

On aime/ On n’aime pas

On aime

Une ville merveilleuse, au milles facettes, on peut se régaler au quatre coin de la ville avec des pizzas, des produits locaux…

Le Vaporetto n’est pas donné mais offre une belle liberté et toute sorte de point de vue.

On n’aime pas

La vie y est chère mais c’est toujours le risque pour ces hauts lieux touristiques.

On regarde bien les cartes des restaurants avant de craquer.

Les magasins de souvenirs pullulent et vendent moult cochonnerie, il faut prendre son temps et s’enfoncer dans les petites rue pour trouver des produits plus typiques.

suite-aventure

Written By
More from Agnès

On a testé le Mama Shelter de Bordeaux.

En déplacement professionnel avec Thomas sur Bordeaux nous en avons profité pour...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *