Visites d’Antsokay et de Réniala, Sud Ouest Madagascar.

Durant notre séjour dans le Sud-Ouest de Madagascar nous allons visiter l’Arboretum d’Antsokay juste avant Tuléar et la réserve de Réniala près d’Ifaty (à deux heures de pistes de Tuléar).

j10-arboretum-antsokay

Toute la famille va apprendre beaucoup sur la faune, la flore, les plantes et les arbres très spécifiques au Sud de l’île.

Arboretum d’Antsokay près de Tuléar (12km).

Cet Arboretum a été crée vers 1980 par un botaniste amateur helvète, Hermann Petignat.

Sur 40 hectares ce botaniste a cherché à reproduire toute la végétation locale, ainsi que des espèces menacés afin d’en faire un lieu de préservation.

La mission de l’Arboretum est de conserver la flore endémique de cette partie de l’île mais aussi de la recherche et de l’éducation.

Nous choisissons la visite en une heure mais vous avez le choix. Une charmante guide nous accompagne et nous explique au fil des allées du parcours toutes les plantes et les animaux ( oiseaux, caméléon et araignées) que nous croisons.

Les baobabs sont là et plein de plantes médicinales car Madagascar est très riche d’espèces endémiques aux vertus très nombreuses.

j10-baobab

On voit aussi quelques animaux:

– araignée très grosse ,

j10-araignee-arboretum

– caméléon,

j10-cameleon

– et Tortues de Madagascar.

j10-tortues

Une visite très riche où l’on apprend beaucoup tout en flânant dans des allées aménagées.

On fini sur le petit musée avec fossiles et minéraux et bien sur la boutique avec comme toujours de l’artisanat local, des produits locaux, tee-shirt… (les bénéfices servent aux travaux de conservation de l’Arboretum).

On Aime/On n’aime pas

On aime

Une visite très instructive où l’on apprend beaucoup.

On n’aime pas

Le guide obligatoire comme partout à Mada mais c’est un vrai plus, c’est juste pour ronchonner car on n’aime pas les obligations.

Réserve de Réniala près d’Ifaty.

Au départ du Bakuba on est prêt pour deux heures de piste et la traversée de Tuléar bien animée en ce beau matin.

j12-tulear
Nous longeons sur une piste en sable des villages de pêcheurs.
Le long de la route, des travailleurs construisent des maisons en kit facile à transporter. Il suffit de prendre les éléments et de les monter. Ici il fait chaud on ne se soucie pas de l’épaisseur des murs et en cas de dégâts c’est très simple à reconstruire.

j12-construction-maison-sud
Nous arrivons à la réserve de Réniala, réserve privée de 60 hectares avec une flore et une faune exceptionnelle typique du sud du pays dont plus de 1000 espèces sont visibles.
Notre guide Clovis, ancien mineur dans les dures mines de saphir, est fière de sa reconversion et nous fait partager avec amour sa connaissance de la réserve.
Nous avons choisi la visite d’une heure environ et nous apprenons plein de choses sur les baobabs surtout, ici ils y sont partout et de toutes les formes.

j12-baobab-cuisse-de-nymphe

Baobab-cuisse-de-nymphes

j12 baobab-rhino

Baobab Rhinocéros:)

Nous sommes 6 et arrivons à faire le tour du plus vieux baobab de la réserve de plus de 1600 ans.

j12-baoaba-1600ans

Baobab 1600 ans

Quand on sait qu’un Baobab pousse de 12 millimètres par an, cela lui là a des choses à nous raconter et c’est très émouvant.
Clovis nous explique toutes les plantes que nous croisons avec leurs vertus, Mada a une vaste pharmacie liée aux plantes.
Sur place nous croisons des étudiants français en stage dans la réserve.

On Aime/On n’aime pas

On aime

Clovis, il est touchant et passionné, il a su nous faire partager « sa réserve ».
Si vous aimez ne manquer pas de gouter et d’acheter du miel de Baobab sur place, nous on a vidé le stock.

On n’aime pas

Les vendeurs d’artisanat qui vous harcèlent à peine sortie mais bon c’est le jeu et ils en ont vraiment besoin de notre argent.

 

Written By
More from Agnès

Hôtel Casuarina, Ile Maurice.

Premières vacances après un an de travail intense à l’hôtel, en cet...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *