Séjour de rêve au Bakuba « le petit-hôtel du voyageur », Tuléar, Madagascar.

Nous sommes arrivés en famille à 6 car nous avons fait ce voyage avec les parents de Thomas. Son père a vécu jusqu’à ses 18 ans à Mada et souhaitait nous faire découvrir ce pays unique.
Après plus d’une semaine de route et déjà de très belles étapes, l’arrivée dans le sud est encore un nouveau choc.

Le paysage est totalement différent, très sec et les baobabs ont fait leur apparition.

L’arrivée sur le site du Bakuba dans l’après-midi, chambres d’hôtes atypique est enchanteur.
Le style est unique, issu de l’imagination et des voyages du patron, Bruno, un belge haut en couleur et en stature. Son amour de l’Afrique est partout et avec sa femme, Patricia, ils assurent un accueil exceptionnel.
Nous sommes là pour trois nuits, on va se régaler.
Leur amour des animaux et de leurs toutous fut un plus pour moi et les enfants qui les adorons on a même aidé aux soins d’un chiot de la dernière portée.
La propriété est clôturée et a une vue panoramique sur le Canal du Mozambique, on passe devant la piscine pour rentrer dans la maison principale et là il n’y a pas de mots juste l’image.

j10-bakuba-piscine
Un petit passage dans le cœur de la maison avec un verre de bienvenue.

Les Chambres

j10-bakuba

Les parents de Thomas ont la suite Totems vue sur l’océan et la piscine  avec un balcon  en L ( à droite sur cette photo) et pour nous quatre la suite Massaï ( petite maison indépendante) qui se trouve un peu à l’écart de la maison principale où vivent Bruno et Patricia. Une autre chambre (à gauche sur la photo à vue sur l’océan et la piscine) et deux autres chambres sont au sein de la maison. Elles ont toutes une décoration soignée issu de l’imagination fertile de Bruno.

j10-suite-masai
Les gars sont trop contents de l’espace, un hamac et à l’intérieur une salle de bain extraordinaire, un voyage à elle seule.

j10-salle-de-bain
Les lits sont équipés de moustiquaires, pour notre cas il n’y en a pas trop c’est l’hiver à Mada en Août mais ici on ne prend pas ça à la légère à cause du paludisme.

Tous les soirs durant le diner un membre du personnel du Bakuba passe dans les chambres pour un traitement anti-moustiques.

j10-moustiquaires
Je ne résiste pas le soir venu à tester une baignoire en bois de plus de deux mètres avec du Katrafai fourni par Patricia (écorces de l’arbre aux vertus relaxantes), pour moi c’est le luxe.

j10-bain
Vous avez aussi le choix d’une douche en plein air unique.

j10 douche-bakuba
Dépaysement assuré et vue sur le ciel ou les étoiles.

j10 douche-ciel-bakuba

Apéritifs et Diners

Pour l’apéritif au Bakuba, vous avez de beaux cocktails, des whiskys et bien sur des rhums arrangés fait maisons.
Après ça un bon diner nous attend au cœur de la maison, le Bakuba fait table d’hôtes et le cuisinier maison propose des menus variés, locaux et copieux. On a le choix entre deux entrées, deux plats ( avec poisson ou viande au choix) et deux ou trois desserts selon le marché.
L’ambiance est feutrée et oui ici l’électricité est produite sur place (solaire et générateur à essence) donc peu intensive. Le Bakuba est en totale autonomie, eau, électricité et le wifi fonctionne très bien dans la maison.
Et oui on reste connecté surtout pour donner des nouvelles et faire rêver la famille et les amis restés en France.
Après un repas bien arrosé pour les adultes, au lit demain une journée d’excursions nous attend.

Ce soir pour notre dernier diner nous avons réservé une fondue chinoise. Elle est délicieuse avec un bouillon maison servi au milieu d’une table ronde équipée pour la fondue.

j10-diner-bakuba

Une dernière citronnelle avant de se coucher et de quitter demain ce lieu enchanteur.

Le Petit-déjeuner

La nuit est douce et le réveil enchanteur, au Bakuba on se sent hors du temps.

j11-bonjour-bakuba
A Mada je me suis toujours levée avec le soleil et ce matin j’assiste au départ des pêcheurs sur leurs tout petits voiliers.

j11-pecheurs-en-mer
Puis place au petit-déjeuner tous ensemble sur la terrasse avec la vue sur les terres.

j11-pdj-bakuba
Vous aurez le choix de:

  • boissons chaudes, thé, café chocolat,
  • salade de fruits, fruits frais, jus de fruits,
  • pain, beurre, miel de baobabs, confitures maisons,
  • surtout pains perdus à volonté, rien ne se perd tout se transforme, un régal avec la vanille de Mada comme parfum.
    Le chef est sur place pour vous faire plaisir (avec quelques suppléments). A la carte vous pouvez avoir des œufs au plat ou à la coque, omelette, milk-shake, fromage.

Massages

Après une journée d’excursion, retour au Bakuba et un dernier bain dans la piscine pour les gars qui ne se lassent jamais.

j11-piscine-bakuba
Une douce soirée nous attend.

j11-bonne-nuit-bakuba
Les grands -parents ont testé, je ne résiste pas aux massages proposés au Bakuba, ils se déroulent dans un espace dédié aux soins dans une tour de la maison.

Un vrai moment de détente avec des massages de qualités et avec des huiles produites à Madagascar.
Un temps pour soi après des heures de 4*4 cela fait du bien.

Services

Si vous demandez à Bruno et Patricia, ils vous proposent des excursions et des activités.

Vous n’êtes pas livré à vous même, il sont de bons conseils et connaissent très bien ce pays.

Demain c’est le départ car on prend un vol au départ de Tuléar pour Tana (1h30).

C’est Bruno qui assure le transfert avec son pick-up et il attend la confirmation du vol avant de nous quitter.
La régularité des vols n’est pas toujours au rendez-vous mais pour nous c’est le top un bel avion pile à l’heure.

j13-avion tulear-tana

On aime/ on n’aime pas

On aime

Tout, c’est un lieu unique à l’univers très original. Vous venez pour vivre « une expérience ».

On n’aime pas

Rien, mais il faut avoir le feeling avec Bruno son créateur et maître car c’est un personnage.

Vidéo

Written By
More from Agnès

Road-trip Italie/Croatie-Eté 2013.

Nous poursuivons notre périple, cette fois ci on doit quitter l’Italie pour...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *