Déjeuner d’anniversaire au restaurant de Fontevraud l’Abbaye.

Pour les douze ans des garçons nous avons déjeuner dans « Le restaurant » de l’Abbaye de Fontevraud, récemment ouvert et aux mains d’un jeune chef, Thibaud Rugeri, c’est une belle expérience culinaire.

En ce dimanche midi la famille se réunit pour un bon et beau repas avec le menu second chapitre à 75€ (hors boissons).

« Le Restaurant » de Fontevraud c’est d’abord un cadre épuré au cœur de l’abbaye, c’est lumineux pour les tables autour de la cour carré et son jardin et plus intime pour les tables dans la niche comme la notre.

Tout est réfléchi, la décoration sobre et naturelle aux couleurs chaudes ainsi que la vaisselle en grès.

Une fois tous réunis, nous sommes 7,  on s’installe à une grande table, dans une salle intime à la lumière tamisée.table-anniv

Le menu choisit comporte six services,  deux entrées, deux plats et fromage, dessert mais aussi amuse bouche et entremet avant la viande.

Après quelques petites bulles pour les grands et un jus de pommes pour les garçons, on nous propose la visite de la cuisine.

cuisine-fontevraud

Et en sortant de celle-ci on découvre la salle des moines devenue salle de réception et de séminaire.

Le cadre est vraiment unique pour organiser un évènement ou une fête.

salle-seminaire-fontevraud

Au milieu plein de bougies mais attention monument historique oblige, pas de flammes, elles sont électriques. Le restaurant s’inscrit dans les mêmes valeurs de développement durable que l’Abbaye,  avec des produits locaux, de saison ou récoltés sur place comme le miel et les herbes aromatiques.

Place à la dégustation, tout d’abord, une madeleine à la sauge, puis une soupe et son crouton,

petite-soupe

ensuite place aux de légumes de saison, et aux champignons sous toute ses formes.

champignons

C’est un régal puis arrivent les St Jacques à l’andouillette, sa galette dentelle de sarrasin, sa purée de topinambours.

stjacques-andouille

L’entremets  arrive pour une pause à base de radis et de sorbet.

radis

Pour la viande c’est le canard sauvage avec une sauce au vin rouge, pas de photo je l’ai mangé trop vite j’adore ça.

Puis un peu de fromage de chèvre sur son galet avec un peu de miel et une délicieuse brioche.

fromage-brioche

Toute la vaisselle et tous les objets à table sont magnifiques dans des teintes de gris, de beiges.

Enfin, le moment temps attendu arrive avec une surprise pour l’anniversaire, 12 ans cela se fête:

anniv-12ans

En jaune caché dans les bougies, un nougat glacé au miel avec un cœur abricot et lavandes et des pommes pochées à la vanille.

Tout le monde y goute mais il y a encore les desserts du menu.

tapioca-au-lait

Tapioca au lait et poire pochée pour moi, crème brulée citron et biscuit olives pour les autres et pour les garçons mousse au chocolat et noisette.

gateau-chocolat

C’est un régal tout au long du menu.

On finit par une tisane froide aux herbes digestives que le chef a concocté et servi à l’aveugle pour que les convives essayent de trouver sa composition. Cela permet de finir le repas sur une note ludique.

Si on le souhaite l’abbaye nous est ouverte et on peut visiter au grès de nos envies.

abbaye-fontevraud

On aime /on n’aime pas

On aime

Le cadre, des plats délicats et gouteux avec des produits de saison.

On n’aime pas

Le même menu pour tous obligatoire, l’annonce au début du repas manque de délicatesse.

Le service pas encore à la hauteur de la table surtout au niveau du vin. Le personnel est charmant mais il manque un petit quelque chose.

Written By
More from Agnès

Arboretum Ranomafana, Est Madagascar.

Cet Arboretum fut crée en 2007 sur 10 hectares sur la commune...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *