Escapade chinoise à Ningbo et Tiantong

Suite de notre escapade en route pour Ningbo, son université et sa campagne, un autre voyage nous attend, différent plus studieux et plus enrichissant concernant la rencontre.
si ce n’est pas déjà fait, lisez la première semaine de ce voyage, passée à Shanghai

j5 Dimanche 4 Juin 2017

Levé du bon pied pour finaliser les bagages, un bon petit déjeuner et l’essayage des costumes commandés, impeccables (moi, Thomas, je les trouve mal taillés, mais bon ça fera très bien l’affaire). Tout est prêt pour aller  prendre le métro un peu chargé pour la gare centrale de Hongqiao.

Énorme on se croirait à Roissy, mais c’est une gare avec beaucoup d’indications en anglais heureusement et il y a même des points d’informations avec des guides pour nous aider en anglais.

4juin17-MFV-gare-shangai
Toutes le grandes enseignes internationales sont présentes, on s’offre un Burger king pour le déjeuner (plus par manque de temps et facilité que par envie).

cof
Nous croisons des jeunes filles revenant du parc Disney de Shanghai avec le total look!

4juin17-MFV-gare-shangai-filles-dysney-burger-king
Nous cherchons l’accès au train pour Ningbo, c’est différent de chez nous, il faut faire la queue devant l’accès aux voies qui ne se fait qu’à la dernière minute et en validant son ticket sur des portiques d’accès.

4juin17-MFV-gare-shanghai.avt-acces-au-quaiJPG
Le train rentre en gare un beau TGV chinois blanc, la classe, confortable avec 3 classes disponibles dont une business avec service plus (comme dans l’avion), nous voyagerons en première avec service de boissons et d’encas au siège (payants).

cof
C’est parti pour un voyage à grande vitesse avec des paysages variés mais tous utilisés, constructions, rizières, serres, ponts….

4juin17-MFV-shangai-ningbo-paysage
On voit beaucoup de panneaux photovoltaïques, d’éoliennes, la révolution écologique est en route, pas le choix avec la pollution industrielle.

4juin17-MFV-shangai-ningbo-riziere
On arrive en fin d’après-midi, on prend un taxi mais nous avons pris soin d’avoir une adresse en chinois mais ça ne suffit pas il ne sait pas où c’est. Ningbo est une grande ville portuaire (mer orientale de Chine) située dans la province  du Zhejiang  (7.6 millions d’habitants),  le taxi doit appeler l’hôtel pour comprendre où se rendre.

mde
Nous y sommes et là comment dire on n’est pas attendu. La réceptionniste ne trouve pas notre résa, elle ne parle pas un mot d’anglais, on finit par nous tendre une carte avec un numéro de chambre mais à nous de deviner l’étage.

Et bien on n’a pas peur, on a va faire les 7 étages et trouver notre chambre au 7ème après avoir sortie la tête à tous les étages MDR:)

Il est plus de 20h00 à priori c’est tard pour manger, on trouve un mexicain « La Bamba » pour un diner très drôle, bon, au milieu d’étudiants black (il y a une petite communauté des divers pays africains qui travaillent avec la Chine sur de grands travaux) et de reggae jamaïquain.

4juin17-MFV-ningbo-1erdiner-bamba
On doit avoir une bonne tête car on a le droit à la carte de fidélité étudiant avec horaires des happy hour:)

4juin17-MFV-bamba ningbo
La soirée est douce, moins festive, côté lumière c’est soft on voit bien que ce n’est plus Shanghai.

4juin17-MFV-ningbo-bynight
Bon c’est pas tout ça au lit demain il y a école.

J6 à J8 du Lundi 5 Juin au Jeudi 8 Juin 2017

L’université de Ningbo, est vaste, verdoyante et joliment arborée.

7juin17-MFV-univ-Ningbo-chine
Malheureusement de gros oiseaux blancs obligent à se promener avec un parapluie pour éviter les déjections intempestives.

7juin17-MFV-ningbo-universites-oiseaux
Le quartier universitaire possède surtout des cafés internet, des restaurants, des glaciers, des pâtissiers…

cof

Mais j’ai aussi trouvé un marché aux légumes et un supermarché pour ramener poivre du Sichuan et quelques produits locaux.

5juin17-MFV-Ningbo-marche-legumes
Ce Jeudi matin avant notre départ,  Escapade accompagné d’une étudiante, direction le temple de Tiantong dans un cadre de verdure, j’en avais besoin. C’est fou comme la nature m’est indispensable, j’angoissais à force de voir que des immeubles.

8Juin17-MFV-chine-Tiantong temple
Cet endroit est immense avec forêt, plan d’eau, plusieurs temples et la pagode qui trône en hauteur.

L’entrée est majestueuse, très calme car nous faisons l’ouverture, pour accéder au site il faut marcher sur une allée pavée de plus d’un kilomètre.

8juin17-MFV-tiantong-allee
On traverse des portiques dédiés à des divinités ou avec des citations comme ici en sanskrit.

8Juin17-MFV-chine-Tiantong temple.sanskritJPG
L’entretien des lieux est impeccable, les jardiniers sont déjà au travail de bon matin.

8Juin17-MFV-chine-jardiniers-Tiantong temple
Nous longeons une forêt de bambous accessible à la visite mais nous n’aurons pas le temps d’y aller. C’est majestueux et très différent des petites bambouseraies que l’on voit chez nous.

8Juin17-MFV-chine-entree-Tiantong temple
Une pièce d’eau avec tortues et poissons  se tient juste avant l’accès au temple.

8Juin17-MFV-chine-Tiantong temple-piece-deau
Ici c’est un lieu de culte mais aussi un lieu de promenade, de sortie, tout est prévu pour recevoir du monde.

8juin17-MFV-tiantong-acces-au -temple
L’entrée du temple avec quelques panneaux en anglais mais comme d’habitude on survole. L’ambiance est paisible propre au recueillement quelque soit ses convictions.

8Juin17-MFV-chine-lotus-Tiantong temple
Malheureusement pour nous la charmante étudiante qui nous accompagne n’est pas très férue de religion, en gros elle nous dit qu’elle fait comme ses parents mais n’est pas vraiment capable de nous expliquer toutes les significations des multiples statues gigantesques dans le temple.

8juin17-MFV-statue-boudhiste-tiantong-temple
Nous sortons sur la cour dédiée au brûlage de l’encens avant de passer dans la deuxième partie du temple.

8juin17-MFV-Encens-tiantong
C’est aussi un lieux de vie on y croise des moines qui vivent dans les parties communes. On peut accéder à des toilettes un peu originales pour nous, c’est très propre mais tout s’évacue sur une surface carrelée. J’ai la chance d’y être seule:)

8Juin17-MFV-chine-wc-Tiantong temple
L’arbre à vœux est là avec tous ses rubans rouges et une boutique de souvenirs bien sur.

8Juin17-MFV-chine-voeux-Tiantong temple
Nous tentons l’ascension jusqu’à la pagode majestueuse qui surplombe le site.

8Juin17-MFV-chine-voix-pagode-Tiantong
Mais pas de chance elle n’est pas ouverte, son point de vue aurait été sympathique.

8juin17-MFV-pagode-tiantong
Nous profitons de la balade, croisons un petit serpent et observons que comme partout au monde, les amoureux se servent de la nature pour laisser une trace:)

8Juin17-MFV-chine-amoureux-Tiantong temple
Il nous faut reprendre la route sans avoir oublié en souvenir un pot de miel et du pollen.

dav

Un dernier cours pour Thomas avec un bel échange avec les étudiantes.

cof

Le soir transfert en VTC pour Shanghai et le quartier de Pudong Airport, trois heures de route, une autre vision du pays entre industrie, culture intensive, construction perpétuelle, grands ouvrages (pont de plus de 10km) et arrêt contrôle de police obligatoire à l’entrée de Shanghai.

Notre hôtel est un établissement de passage pour les touristes en visite au Disneyland où les touristes en transit comme nous. Il y a beaucoup de familles et nous sommes les seuls européens.

La chambre est moderne avec une belle salle de bain mais peu insonorisée. Thomas retrouve coincées dans la porte de jolies cartes de visites qui lui serviront pour son prochain séjour LOL.

9juin17-MFV-Shanghai-airport-hotel
(On ne sait pas ce qu’il y a marqué dessus, j’imagine que c’est pas un service de coiffure en chambre, mais qu’est ce donc ?)

J9 Vendredi 9 Juin 2017

Petit déjeuner à l’hôtel, une expérience, mais il y a du café, des fruits, du pain de mie et bien sur soupe, riz, légumes….

Shanghai Airport, immense bien sur, retour à la maison pour retrouver mes petits hommes. Cette distance m’a angoissée, pour la première fois si loin d’eux.

9juin17-MFV-Aeroport-pudong-shanghai

C’est parti pour 11h30 de vol sans encombre et plein de films et de petits cachets magiques:)

Nous arrivons à attraper nos bagages et à sauter dans le TGV pour Angers en moins de 30 minutes un miracle.

En bon petits frenchies le lendemain matin petit-déjeuner croissants et baguette beurrée:)

10juin17-MFV-retour-chine-pdj-frenchie

On aime/ on aime pas

On aime

Le voyage, la découverte, une culture aux antipodes de la nôtre.

La nourriture variée, fraiche et les boissons fraiche au citron que l’on trouve à tous les coins de rues.

La nature quand on peut la voir est belle et luxuriante.

On aime pas

La pollution, le smog.

Les centres commerciaux partout, l’uniformisation internationale.

Les villes très industrieuses.

Le manque de trace du passé, de culture en tout cas en apparence.

Written By
More from Agnès

Green- Club Homeopharma, Ambile, Pangalanes, Madagascar.

Nous avons passé 4 jours et 4 nuits dans ce petit coin...
Read More

3 Comments

  • Merci de ce partage d’expérience.
    C’est pour moi un projet d’aller là bas.. je vais y réfléchir clairement. Ça a l’air moins dramatique que je ne pensais de ne pas parler mandarin si on sait quelle méthode adopter.
    Bravo à vous deux
    Sonia

    • De rien Sonia, merci d’être passée par là.
      Oui, la langue est une barrière, mais on gère plutôt facilement, enfin si vous restez dans les centres urbains, en campagne ca doit être tout à fait différent. Il y a quand même une dizaine de mots à maitriser et savoir compter jusqu’à 10 …
      Bon séjour à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *