[Présentation ] Croisière dans les Cyclades Grecques, 2 semaines en catamaran

catamaran lagoon 380 oh darling

Pour cet été, juillet-aout 2016, notre choix de voyage en bateau s’est fait sur les Cyclades (îles Grecques) au départ d’Athènes sur une période de quinze jours pour pouvoir bien visiter. On nous a annoncé du Meltem (vent fort, du nord, de l’été en Grèce) mais Thomas est prêt et il va y en avoir, enfin de la voile pour le skipper. Nous partons à 10, comme d’habitude la famille, les parents de Thomas et un couple d’amis et leurs deux garçons. Nous voilà donc avec un équipage très masculin de 7 garçons et trois filles. Jules et Augustin sont aux anges de naviguer avec des copains de leur tranche d’âge c’est top.

Nous avons réservé un vol au départ de Nantes via Paris (CDG) puis Athènes (4h en tout) avec aller et retour en semaine pour avoir les billets les plus favorables (1512€ pour nous 4 aller/retour, billets pris en Avril). Pour le parking à Nantes nous zappons le parking de l’aéroport de Nantes Atlantique et faisons le choix de Alterpark (économie de 30% et navette assurée juste devant l’entrée de l’aéroport). Il se situe à 800 mètres de l’aéroport dans une zone industrielle bien clôturée, c’est plus sûr.

Vivre l’aventure

Vous trouverez ici notre journal de bord, jour après jour. C’est un mélange de road book et de journal de bord nautique. Il y a plein de photos, plein de partage. Il est écrit, vous êtes en train de le lire, il est visuel, il y a  plein d’images, il est vivant, chaque jour est accompagné d’une vidéo. Les vidéos durent quelques minutes, de 4 à 8mn, il y en a une ou deux plus longues, notamment lorsque nos journées ont été riches.

Vous avez la possibilité de naviguer dans ce journal, jour après jour et de visionner chaque vidéo ou alors de regarder une compilation de toutes les vidéos, comme une longue histoire, toute l’aventure d’un coup, ça dure alors 1h20. Dans tous les cas, on vous conseil de passer en plein écran…

Présentation vidéo de la croisière

Toute la croisière d’un coup (1h20)

Le bateau

C’est un catamaran de 37.89 pieds soit 11.5 mètres, un Lagoon 380, une première pour nous, il a une réputation de très belle habitabilité mais moyen en mer. La location nous coûte, pour nos 4 parts, un peu moins de 4000€ pour la période (il faut compter 8 000€ pour 2 semaines de location en tout). Thomas: les lagoon ont réputation d’être de véritables caravanes flottantes, très confortables, mais peu marin, ils seraient peu rapides et n’auraient pas un excellent comportement en mer, la suite nous prouvera le contraire)

Nous avons prévu 20€/personne et par jour pour l’alimentation (nous en avons chargé une grande partie pour 900€), les visites, le paiement des divers services (eau, marina, location voiture), les restos occasionnels et à la fin la consommation en gasoil. (Thomas: c’est ce que l’on nomme la caisse de bord)

cata-cyclades-ete-2016-notre-bateau

Il y a 4 cabines et deux pointes avant indépendantes, il est loué pour 10 personnes mais il y a intérêt à avoir des petits gabarits pour dormir à l’avant cela ressemble fort à un sarcophage.

cata-cyclades-ete-2016-pointe-avant-jules

Tout le confort est à bord, un vaste réfrigérateur, un four, 3 feux au gaz, toilettes électriques avec réserve à eau noire (à vidanger en navigation), winchs électriques pour toute les sorties de voiles, ancre et sa chaine de 80 mètres et guindeau bien sûr.

Lagoon380-cata-cyclades-ete-2016

Notre croisière

Voici notre parcours durant ces 15 jours, il s’est construit au fil du vent, de nos envies et de nos impératifs car Aude et Richard quittent le bord au bout d’une semaine. (Thomas: c’était prévu à l’avance, dit comme cela on à l’impression qu’il y a eu un problème. Ils ne peuvent rester qu’une dizaines de jours, ils ont des obligations pas la suite).

carte-croisiere-cyclade

Thomas a téléchargé une application météo marine , Météo Consult. On se connecte partout le long des Cyclades et c’est un impératif durant l’été vu les niveaux de vents atteints. Le vent va être notre fil rouge pour avancer, patienter ou changer de secteur:) Nous avons pu nous connecter de partout, le réseau GSM est plutôt bon dans les Cyclades, notre opérateur (B&You) faisait en plus une offre spéciale pendant l’été 2016, on avait les communications illimitées et 5go gratuits depuis l’Europe, sympa, non ?). Sinon, il faut acheter une carte sim prépayée sur place, ça se trouve partout, il y a des vendeurs à la sortie du métro à Athènes, c’est simple rapide et moins cher que le roaming (qui est en train de disparaitre d’ailleurs).

Thomas: L’orthographe des noms (des Iles et villes) est un vrai bonheur. Comme c’est traduit du Grec, alphabet cyrillique particulier, alors il y a plusieurs orthographes pour chaque île, on peut écrire, par exemple, Syros ou Siros… donc il y a plusieurs orthographes dans nos articles et dans nos vidéos. Même le nom peut complétement changer, « Santorin » est en fait la traduction Italienne du nom de ce île, mais la « véritable » traduction serait plutôt Thira (ou Théra), mais tout le monde dit Santorin.

Pour les instructions nautiques, il n’y a rien de tel que les guides Imray. On a utilisé, comme tout le monde je crois, le Heikell…. (merci à toi Rod)

guide-nautique-grece-imray-heikell

suite-aventure

Written By
More from Agnès

Six jours de Navigation pour le Sénégal avec le RIDS.

Nous quittons Tenerife le 24 Octobre 2008 direction Dakar au Sénégal. Une...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *